Qu’est-ce qu’un éclat Levallois ?

Lithic_core_Levalois_MHNT_PRE_2004.0.86.fond

Un éclat Levallois est une pierre travaillée selon une méthode précise, dite Levallois. Au Paléolithique en Afrique et en Europe, on prépare la surface d’un fragment de pierre pour obtenir un ou plusieurs éclats. Le nom vient des carrières de Levallois-Perret, une commune en périphérie parisienne. La méthode fut connue et expliquée au début du XXe siècle, puis définie en 1961 par François Bordes. Selon ce dernier, le plus important est la prédétermination, c’est-à-dire la forme du futur éclat préparé sur une pierre ayant plusieurs fragments. On parle alors d’une méthode à éclat préférentiel.

methode-de-debitage-levallois

D’après l’image, on prépare la pierre pour obtenir deux faces. L’une d’elles est frappée, l’autre sert à former les éclats qui serviront d’outils. On reconnaît donc : deux surfaces distinctes ayant des rôles précis, un contrôle du détachement des éclats, une surface de frappe et une surface de fracturation. Enfin, on utilise la percussion directe pour obtenir les éclats.

Cette méthode pour obtenir des outils apparaît un peu partout dans le monde au Paléolithique, et on suppose une invention indépendante parmi les Homo Sapiens et Néandertaliens qui peuplent la Terre à cette période.

Pour développer : Ici !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s