A quoi sert le Krak des Chevaliers ?

krakdeschevaliers

 

Le Krak des Chevaliers est un château-fort qui se fait une réputation durant les croisades. Il est situé sur une montagne à l’ouest de la Syrie, environ à 500 mètres de hauteur. Le mot krak vient du syriaque (une langue du Proche-Orient) karak et veut dire « forteresse ». Le site fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et fut utilisé, et donc dégradé en 2012-2014, lors de la guerre civile syrienne.

Avant cette date, le Krak est une installation qui fait partie d’un système de défense des Etats latins d’Orient. C’est un point stratégique, carrefour des routes entre Homs, Tortose, Antioche et Beyrouth, les grandes villes tout autour de la région. Il se situe aussi en dehors des routes très empruntées, ce qui rend la conquête difficile si on souhaite y accéder.

Plus précisément, au Xe siècle, le calife Al Hakim attaque les chrétiens d’Orient et ferme les lieux de culte de Jérusalem. Les routes et les lieux de pèlerinage étant donc fermés, le Pape déclenche alors la première croisade, pour que l’on puisse à nouveau se rendre sur la terre de naissance du christianisme. Une fois sur place, les croisés prennent la place des kurdes qui ont consolidé le château. Une garnison franque, puis les Hospitaliers (des médecins et des soigneurs pour les croisés) gardent successivement la place forte. En 1142, elle prend le nom de Krak des Chevaliers, et les constructions continuent tout autour du château, avec des rajouts de signaux de feux pour prévenir des attaques.

Malgré des tremblements de terre et certains assauts, le Krak continue de résister et se consolide encore durant la seconde croisade. Il pouvait accueillir 2,000 hommes en armes et tenir un siège de cinq ans par sa capacité de stockage de nourriture. Mais, au début du XIIIe siècle, la croisade s’essouffle et le Krak est peu défendu face aux assauts des Mamelouks. Il est abandonné suite à une ruse du Sultan Baybars, qui a écrit et envoyé une lettre sous le nom d’un grand croisé ordonnant de laisser le fort pour sauver la vie des habitants, et le site fut mis de côté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s