Pourquoi on dit Mer Noire ?

Mer_Noire_(carte) (1)

 

Il y a deux hypothèses : 

  • La mer serait sombre en profondeur.
  • La traduction iranienne de la Mer voudrait dire sombre ou indigo.

Il y a une explication beaucoup plus intéressante, qui amène chez les Turcs et les Chinois. Les Turcs désignent les points cardinaux (nord, sud, est, ouest) par des couleurs.

Le sud est clair, il obtient le blanc. Le nord est ténébreux et sombre, il prend la couleur noire. Comme la Mer se trouve au nord de la Turquie, la mer est logiquement noire. On obtient notre Mer Noire.  De la même façon l’ouest est bleu, et l’est est vert.

Mais allons un peu plus loin. Les Turcs ont une représentation symbolique des points cardinaux. Cette représentation ne vient pas par hasard, elle est héritée des représentations, des idées, de l’imaginaire chinois. Héritage venant des rencontres (guerres, échanges, proximités) entre les deux peuples. Selon Léopold de Saussure, les Chinois apportent une vision du monde aux Turcs, notamment cette idée du nord froid, glacial, lié à l’eau. Leur sud est clair, en feu, rouge, lumineux. L’est est lié à la végétation, au printemps, au matin, au bois, donc au vert. L’ouest enfin est le soir, l’automne, le métal, la destruction, la couleur blanche. Le centre du monde est jaune, et donne la couleur au souverain chinois. Ces représentations ne sont pas seulement symboliques, imaginaires. Les Chinois pensent que les couleurs influencent les milieux, c’est-à-dire les lieux de vie à ces quatre points cardinaux. Attention, les couleurs sont différentes parce qu’elles sont propres aux chinois et ont évolué par la suite ! Elles sont donc différentes des Turcs, mais on retrouve l’idée centrale des couleurs pour déterminer des points cardinaux sur la Terre.

Dès lors, les Turcs comme les Mongols sont influencés par ces imaginaires, et les apportent avec eux quand ils descendent vers l’ouest, vers l’Europe. 

Pour finir, on peut développer cette idée des couleurs correspondant à un univers mental, une cosmologie particulière – soit une façon de voir le monde, de le concevoir. On peut également développer l’influence chinoise sur les Turcs, voir également des influences bien avant eux. Voici une lecture intéressante sur le sujet, qui approfondit cette influence chinoise et qui explique possiblement beaucoup plus de choses à partir des couleurs et des points cardinaux. 

Léopold de Saussure – L’origine des noms de mer Rouge, mer Blanche et mer Noire

A noter la date de publication, 1924. Le sujet commence à dater mais l’explication, s’il elle se trouve être fausse, donne au moins une note de poésie et de symbolisme qui peut toujours plaire aux plus rêveurs. Parlant de couleurs, on peut faire mention d’Ivan Aïvazovski, un peintre inlassable de la Mer Noire. Dans son tableau, La Neuvième Vague, la Mer Noire apparaît colorée, puissante, dangereuse et fascinante. On retrouve l’importance de l’élément face à l’humain, la clarté contre les ténèbres. L’opposition des mondes, encore. 

Hovhannes_Aivazovsky_-_The_Ninth_Wave_-_Google_Art_Project

La Neuvième Vague, Ivan Aïvazovski, 1850, Saint-Pétersbourg.

Une réflexion sur “Pourquoi on dit Mer Noire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s